Ministère de l’évangelisation

Pour chacun de nos Ministères respectifs dans notre vie et apostolat charismatique, nous cherchons à prendre une inspiration et motivation qui découle directement de la Parole du Seigneur, de l’Évangile. Pour le Ministère d’Évangélisation, nous trouvons une référence très forte et claire dans l’Évangile de St Matthieu 28, 19.

« Allez dans le monde entier et faites des disciples de toutes les nations. »

Personne ne peut refuser que l’identité chrétienne trouve son fondement dans l’engagement missionnaire, dans l’évangélisation. Pour être un vrai chrétien, il faut à l’exemple de notre Seigneur « parcourir le monde et les mondes… » pour trouver les nouveaux disciples héritiers du Royaume de Dieu. « Faire les disciples »… signifie les éclairer, de leur faire connaître la lumière de l’Évangile, les faire attirer et emmener vers le Christ unique source du salut. Nous ne pouvons pas garder pour nous-même le secret du salut, au contraire notre défit constant est de le faire connaître au publique le plus large possible selon nos forces, moyens et possibilités. Alors l’engagement au service du salut des hommes est au cœur de l’engagement chrétien et encore de plus de l’engagement charismatiques. On peut dire même que l’engagement au salut des prochains conditionne aussi notre propre salut.

Le jour de notre Effusion d’Esprit Saint nous sommes montrés prêts à partager la grâce et charismes reçus avec nos prochains, nous sommes consacrés par l’acte d’offrande à « Jésus Seigneur et Sauveur » pour être les messagers de la Bonne Nouvelle et d’être au cœur de l’Église pour la faire sanctifier, la renouveler et la rendre plus forte comme signe du salut universel. Pour cela, chaque charismatique de sa nature doit posséder l’esprit missionnaire et se montre prêts à donner sa part au service du salut du monde :

  • soit par la prière directe,
  • soit la prédication directe,
  • soit par l’offrande des moyens matériels nécessaires pour cet apostolat,
  • soit par le témoignage de la vie,
  • soit par une forme vue possible.

St Paul crie de tout son cœur en disant : « Oui, malheur à moi si je n’annonçais pas l’Évangile » (1 Cor 9, 16)

 

Rappelons d’une façon solennelle que le Renouveau Charismatique est né de la volonté du Saint Esprit pour E V A N G E L I S E R !!! Évangéliser peut signifier :

  • faire connaître la VERITE sur Dieu, Dieu lui-même,
  • connaître le SECRET du salut,
  • connaître les mystères de la FOI,
  • faire connaître sa VOLONTE, sa VIE…etc.

Pour cette œuvre d’évangélisation, Dieu a besoin des hommes. C’est un mystère pour nous, pourquoi il veut se servir des hommes et encore plus par le moyen très simple et limité dont de la prédication de l’Évangile. Par la folie de l’Évangile qu’il veut sauver le monde – dit St Paul. Le poids de l’importance de ce Ministère est très élevé et significatif pour notre Mouvement. Pour cela que je me permets de partager avec vous une telle large et profonde perspective. Au point de vue théologique, l’Évangélisation est un processus large et complémentaire. Elle contient différents éléments lesquels il faut distinguer. Premièrement, l’évangélisation contient toutes formes d’activités que Jésus et l’Église sont en train de faire. Toute activité de l’Église est une évangélisation laquelle se traduit comme la prédication, la célébration et aussi la vie selon le mystère du salut.

Selon une systématique, nous pouvons diviser l’évangélisation sur :

  1. Prophétique : la parole annoncée (prédication verbale de la Bonne Nouvelle),
  2. Sacerdotale: la parole célébrée (liturgie, le mémoire du l’ouvre du salut),
  3. Royale: la parole vécue (introduction du Royaume de Dieu sur la terre).

L’évangélisation prophétique annonce l’ouvre du salut accompli par Jésus par le moyen de la parole efficace et du témoignage da la vie. Dans le processus de l’évangélisation il faut bien distinguer deux moments intégraux, qui se complètent et dépendent d’eux-mêmes.

L’évangélisation prophétique se divise en :

KERYGME : première annonce de la Bonne Nouvelle

CATECHESE : enseignement systématique de la foi, formation permanente dans la foi

Ce sont deux pas indispensables dans le processus de l’annonce de la Bonne Nouvelle. Si nous présentons le Kérygme comme une forte frappe dans la cloche alors la catéchèse est comme le son qui se répand dans l’espace, dans le temps. C’est pour cela que la catéchèse est une prolongation du Kérygme. La catéchèse n’est pas non plus une doctrine froide et théorétique, mais c’est le développement et la plénitude de la nouvelle vie offerte par Jésus. La vie de Jésus nous est donnée par la foi laquelle est une réponse à l’annonce kérygmatique.

La vie en abondance arrive grâce à la catéchèse vécue dans la foi profonde. La catéchèse ne contient pas et non plus elle ne remplace le kérygme. La catéchèse suppose le kérygme. Nous construisons la catéchèse sur le rocher dur du kérygme. Le but du kérygme est de faire une nouvelle naissance dans la foi. La vie chrétienne commence avec une rencontre personnelle et vivante avec Jésus Christ. Cette vie se réalise et continue dans la foi. Sans cette fondation du kérygme une autre étape d’évangélisation comme la catéchèse qui peut contenir : la théologie, la morale, enseignement sur la liturgie, ou une autre sorte de l’engagement apostolique ou sociale, est une maison faite sur le sable…

 

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX KERYGME CATECHESE
ETYMOLOGIE Proclamer, crier Garder, rassembler
SUJET La nouvelle naissance, avoir la VIE Croissance dans le Christ, Avoir la vie en abondance
CONTENU JESUS :

mort –SAUVEUR

ressuscité –SEIGNEUR

glorifié – MESSIE

Doctrine de la FOI, Morale, dogmes, Bible etc.
METHODE Proclamation de Jésus comme la Bonne Nouvelle, on s’adresse surtout à la VOLONTE de la personne accompagnée par le TEMOIGNAGE Enseignement dans une façon régulière et progressive, on s’adresse surtout à l’intelligence de la personne pour faire comprendre et approfondir la FOI de toute Église
QUI AGIT Evangélisateur : témoin rempli de l’Esprit Saint Catéchiste : enseignant, formateur rempli de l’Esprit Saint
BUTS Rencontre personnelle avec Jésus par la foi et la conversion. Proclamation de Jésus comme Sauveur et Seigneur Rencontre avec le Corps du Christ : la Communauté, sainteté du Peuple de Dieu
REPONSE Réponse personnelle :

–          Mon Sauveur

–          Mon Seigneur

–          Mon Messie

Réponse communautaire :

–          Notre Sauveur

–          Notre Seigneur

–          Notre Messie

TEMPS Aujourd’hui Depuis aujourd’hui

 

Nous fondons une section d’apostolat charismatique appelé : MINISTERE d’EVANGELISATION. Et selon cette division fondamentale de l’évangélisation prophétique sur le Kérygme et la Catéchèse, il me semble opportun de créer les sections respectives à l’intérieur de notre Ministère d’Évangélisation. Alors à l’intérieur de FIOMBONANA le MINISTERE d’EVANGELISATION nous divisons sur :

  1. Section KERYGMATIQUE: qui sera responsable pour notre apostolat d’évangélisation AD-Extra, cela veut dire qui vise à chercher les nouveaux adeptes de notre Mouvement en les préparant à naître dans l’esprit et vérité et devenir les disciples du Christ authentiques et engagés. Cela se fait jusqu’à présent surtout par le moyen de notre retraite classique basé sur le message du Kérygme. Retraite offerte aux Zandry. Mais aussi par les moyens des journées charismatiques dans une paroisse ou communauté.

 

  1. Section CATECHETIQUE (FORMATION): qui sera responsable pour l’apostolat d’évangélisation AD-Intra, cela veut dire à l’intérieur de notre Mouvement en formant les Zoky et les guidant vers la plénitude de la vie dans l’esprit. Cela signifie que c’est la formation permanente des membres de notre association par les moyens des sessions de toutes sortes, par l’enseignement offert à l’occasion de nos Congrès, Réunions annuelles et d’autres formes de formation. Et comme nous l’avons déjà dit, cette section va nous offrir toute la richesse de la FOI :

 

  • de règles de la vie spirituelle en général,
  • de l’histoire du salut,
  • de l’histoire de l’Église,
  • de la tradition de l’Église,
  • de la Parole de Dieu, la Bible lue selon la tradition des Apôtres,
  • de la théologie fondamentale et morale,
  • de la liturgie,
  • de droit de Canon etc. pour nous faire « avancer au large » dans notre vie et mission charismatique.

Donc selon les besoins de personnes et des groupes qui nous appellent, nous allons évangéliser soit par le moyen du kérygme soit par le moyen de l’enseignement catéchétique (théologique, spirituelle, morale etc.). Et selon ces sections, il nous faut créer des équipes d’évangélisation dotées des dons et des charismes réceptifs. Dans l’avenir, nous allons encore approfondir cette idée-là.

Se faire engager dans ce Ministère signifie de se faire engager dans le combat pour la VERITE. Qui est la vérité ? Qu’est-ce que la Vérité ? Jésus nous donne la réponse complète : « Je suis le chemin, la vie et la vérité… » Jn 14, 6a. Aider les gens à connaître leur destin, leur perspective de la vie la plus noble, la plus vraie, leur vocation divine, le sens de la vie et la pensé de Dieu sur l’homme. Voilà notre tâche. Dans ce Ministère, nous imitons Jésus Maître. C’est lui qui est venu dans le monde et a éclairé notre vie par la lumière de l’Évangile. « Christ Jésus qui a détruit la mort et fat resplendir la vie et l’immortalité par le moyen de l’Évangile » 2 Tim 1, 10.

Il est naturel et évident que ceux qui évangélisent par la Parole, doivent être d’abord les TEMOINS qui vivent de cette parole. Ils sont appelés plus radicalement à devenir ICONE du Christ vivant parmi nous. Deuxième Christ… Évangile mobile !!! Par le fait que les membres de ce Ministère s’efforcent de connaître plus profondément la vérité, en conséquence doivent obéir plus parfaitement cette vérité. D’autres membres de notre Mouvement doivent apprendre d’eux la vie profonde dans l’esprit… doivent devenir pour le reste dans le Mouvement le défi de la sainteté, de la lumière, d’amour…

La forme d’évangélisation par la PAROLE dépend de l’audience laquelle nous écoute. Cela veut dire :

  1. Un groupe de personnes selon leur âge :
  • Enfants
  • Jeunes
  • Adultes
  • Vieux etc.
  1. Un groupe selon leurs classes, couches sociales, tribu, race etc.
  2. Un groupe de personnes selon leur niveau d’éducation scolaire, civile, etc.
  3. Un groupe de personnes selon leur engagement et leur connaissance de la foi :
    • Non baptisés,
    • Catéchuménat,
    • Baptisés mais non pratiquants,
    • De la foi tiède,
    • Engagés dans la vie de prière etc.

Et comme on a déjà dit, nous devons bien discerner les vrais besoins des personnes et selon leurs problèmes avancer une sorte d’évangélisation adaptée.

C’est à ce Ministère en stricte collaboration avec l’Aumônier, d’établir une VISION approfondie de notre agir, de toutes sortes d’engagement du Mouvement Charismatique « FIOMBONANA ». La juste vision c’est la force de l’action qui renforce la pratique. Notre vision actuelle du Mouvement, vision de base pour le temps le plus proche est là :

COMMUNION et EVANGELISATION

Selon mon intuition dans ces deux domaines, nous devons nous former et nous préparer pour être l’instrument efficace de l’Esprit Saint ici au sein de l’Église à Madagascar. Là où il n’y a pas de vision, l’action aussi disparaît. Les membres du Ministère d’Évangélisation, surtout la section catéchétique, ce sont nos théoriciens. Il ne s’agit pas des théoriciens de la théologie ou de la doctrine. Nous en avons autant.

Les charismatiques qui sont engagés dans ce Ministère doivent être à la fois Maître et Témoin. Quelqu’un qui participe à la vie du groupe charismatique, qui possède l’expérience de dons charismatiques, qui prie avec zèle. Ce sont eux qui tracent le chemin et qui éclairent notre vie charismatique, la vie de prière et la mise en pratique des charismes, pour ne pas tomber dans la déviation. Donc leur service en partie est le service de VIGILANCE et de DISCERNEMENT aussi.

Les chemins de la vie spirituels sont très fins. Proportionnellement à la croissance et au progrès dans les dons et grâces de l’Esprit Saint, les pièges et les ruses de Démon se multiplient tant. C’est pour cela que les frères et sœurs qui veulent s’engager dans ce Ministère doivent être bien disposés et préparés ou prêts à chercher des possibilités pour avoir une connaissance approfondie de la vie de l’Église, de la vie de prière en général et de la doctrine. Donc dans ce service, on est constamment à la recherche de nourriture spirituelle qui pourra éclairer, avancer et assurer notre apostolat et vie charismatique pour être toujours : « Au Cœur de l’Église ».

Dieu merci, nous avons déjà au niveau national certaines personnes laïques qui ont déjà approfondi certains domaines faisant une étude professionnelle. Mais un service plus modeste au niveau de chaque groupe est très recommandé aussi. Partons d’abord de cela. Normalement quand un groupe de prière se rassemble chaque semaine, à part de la prière de louange et de partage de la Parole de Dieu – devrait consacrer un certain temps (disons 10 à 15 minutes) pour l’enseignement sur les sujets les plus urgents qui concernent la vie du groupe, leur propres besoins. Pour cela tous les groupes devront prendre au sérieux cette préoccupation pour avancer dans la bonne organisation. Notre cellule fondamentale est un groupe de prière. C’est dans chaque groupe qu’il est recommandé de faire pratiquer l’enseignement de la Foi, d’abord du catéchisme. Sur les données fondamentales du catéchisme nous allons pratiquer le dialogue, discussion et explication des mystères de la FOI.

Je répète qu’à l’intérieur de ce Ministère nous devons trouver ceux qui sont prêts à s’engager dans la section kérygmatique (pour guider une retraite classique charismatique) et ceux pour la section catéchétique. Nous avons de grandes difficultés pour le moment de trouver des prêtres qui voudraient s’engager dans le Renouveau et il est difficile pour eux de saisir toute de suite la logique de notre spiritualité. Donc nous avons besoin de personnes laïques qui peuvent de temps en temps assurer l’enseignement typiquement charismatique.

Le message fondamental et le premier que le Renouveau est en train de vivre et de proclamer, c’est le KERYGME. Le Kérygme a plusieurs niveaux qui restent à découvrir. Nous devons être spécialistes en Kérygme. Kérygme enseigné et Kérygme vécu.

Soyez attentifs et prenez notes pour devenir des plus en plus compétents dans vos services respectifs à la gloire de l’Esprit Saint et pour le salut des âmes.

 

Père Jacques Z. GRAD, svd

Aumônier National des Charismatiques